Livre : Architecture et psychiatrie

Base de données éclectique.

Cet ouvrage rassemble les communications du colloque Architecture et psychiatrie qui s’est tenu à Paris en octobre 2001. Il se veut le lieu d’une rencontre entre architectes, ingénieurs, psychiatres, directeurs, usagers, patients et leurs proches. Sortant de son domaine d’appartenance professionnelle, chacun peut croiser expériences et compétences avec celles des autres.

Ainsi l’ouvrage aborde-t-il successivement l’histoire de l’architecture psychiatrique depuis le Moyen Age, les différentes théories du soin en psychiatrie, la question d’une spécificité de l’architecture psychiatrique et celle des rapports entre l’approche psychiatrique et l’approche architecturale sur la conception des lieux, privés ou publics, qui accueillent les malades mentaux.

Le livre montre des réalisations architecturales récentes afin d’alimenter la réflexion sur le contenu (acquis à reprendre, erreurs à éviter), mais aussi sur la méthode d’élaboration collégiale des projets : rénovations, restructurations, nouvelles unités, en centre-ville ou en hôpital général.

Cet ouvrage n’échappe pas entièrement au risque principal des assemblages de contributions multiples : la qualité des apports n’est pas toujours égale et l’intérêt parfois s’en ressent.

Mais on y trouve des réflexions pertinentes, tirées de l’expérience. Telle celle-ci, de soignants de Thouars-Bressuire, que partageront bien des décideurs hospitaliers : « Les marchés publics prévoient une dissociation entre le programmiste et concepteurs/constructeurs. Notre expérience nous conduit plutôt à préconiser une dissociation entre programmiste/concepteurs et constructeurs. Nous considérons que la conception architecturale se nourrit pleinement du travail de programmation mais qu’à l’inverse la construction, avec les rapports parfois musclés… avec les différents corps de bâtiment, nécessite d’autres qualités qui ne sont pas forcément réunies chez une même personne. »

Viviane Kovess-Masféty, Donato Severo, David Causse, Jean-Charles Pascal et alii
février 2004 – 200 pages – 53 €
Collection
Editions du Moniteur – 17 rue d’Uzès – 75002 PARIS