Livre : Services publics, la grande braderie

Démagogie

L’Etat mène une véritable politique de démantèlement du secteur public, depuis vingt ans sous les différents gouvernements. L’État ferme : hôpitaux, postes, gares, écoles, trésoreries, gendarmeries, agences EDF… Il vend au secteur privé : entreprises nationales, participations industrielles ou commerciales, bâtiments publics, terres et domaines… Il saigne : 43 000 postes supprimés en 2007, malgré un manque criant d’effectifs. Ce désengagement au profit du privé a évidemment des conséquences désastreuses dans la vie quotidienne des citoyens, qui se voient refuser l’accès à des services essentiels.

À terme, l’État menace la cohésion nationale qu’il est censé garantir. Telle est la thèse que soutient Dominique Decèze : il dénonce avec force les origines et les effets néfastes de cette transformation de la société. Il y défend également les nombreuses propositions de ceux qui oeuvrent pour un renouveau du service public.

Ce thème est éminemment populaire chez nos concitoyens : toutes les enquêtes d’opinions, et la période électorale en cours, montrent combien les Français sont farouchement attachés à leurs services publics et combien il est difficile de toujours distinguer entre les réformes nécessaires et l’alignement suiviste sur le modèle libéral anglo-saxon. Alors on ouvre ce livre avec un préjugé favorable ; les chapitres sur différents services publics peuvent ou non emporter la conviction selon l’opinion première qu’on s’est déjà formée : il n’entrent de toute façon pas dans le champ de notre propos.

Mais pour ce qui nous concerne, il y a un chapitre « L’hosto » ; et là le soufflé retombe : inexactitudes, approximations, idées reçues qui pour être ressassées n’en deviennent pas plus pertinentes… Bien entendu c’est la fermeture des petites maternités qui est offerte à notre compassion ou à notre indignation. L’exigence de sécurité ? Elle est tellement moins « vendable »… sauf quant un incident pourra donner matière à un beau scandale… et à un nouveau livre.

Dominique Decèze
18,90 €
Jean-Claude Gawsewitch Editeur
17 rue de Buci
75006 PARIS
www.jcgawsewitch.com