2017 08 25 : Film : Buena Vista Social Club – Adios

Pas la peine évidemment de résumer le scénario : l’histoire du Club mythique.

.

Je suis allé voir ce film car je me demandais comment la réalisatrice Lucy Walker allait échapper à l’évident péril mortel : commettre une resucée rabâcheuse ou affadie du film de Wim Wenders datant de 1999…

Et bien je ne regrette pas ma soirée !

.

D’abord ils sont tous là :  lIbrahim Ferrer, Omara Portuondo, Manuel Mirabal, Barbarito Torres, Eliades Ochoa, Orlando Cachaíto López, Compay Segundo, Ruben Gonzales… ces merveilleux musiciens dans leurs œuvres.

Et c’est la magie de leur musique qui nous prend d’emblée, tant elle est accordée à leur personnalité, à leur vie, à leur pays…

Vingt ans déjà : on pourrait se complaire dans la nostalgie ; mais pas du tout, car ils sont immortels, ces musiciens, et le premier qui dira le contraire ira en enfer, tandis qu’eux se pavanent au paradis du son et du rythme…

.

Que puis-je dire de plus, présomptueusement ?

Rien : allez voir ce film et comme moi j’en suis sûr, vous y retournerez pour une deuxième séance…

.

25 août 2017

.

.

Laisser un commentaire