Livre : Les cahiers d’un chirurgien témoin de la faillite du système de santé

Témoignage sincère

D’emblée l’auteur énonce sa conviction : « Le projet de loi « Hôpital, patients, santé, et territoires » est une énième réforme comptable du système de santé français. J’ai assisté comme chirurgien à la succession de mesures politiques qui ont réduit la santé à un enjeu économique aux mains de gestionnaires obnubilés par sa rentabilité – et conduit le système à sa faillite… Il nous faut repenser le système, le hisser vers le haut – en replaçant le patient au cœur de la réflexion. Les économies viendront de là – un patient en bonne santé ne coûte pas cher. »

On pourrait s’attendre à un pamphlet de plus, tout drapé de dignité et de belles postures, du Bernard Debré ou alii, enfin quoi ! Oui… eh bien non. Car voilà : l’auteur est sincère, il aime son métier plus que l’argent, cela se ressent à chaque page. Pages qui retracent le parcours professionnel d’un chirurgien, du début de ses études à son installation. Elles évoquent les histoires de ses patients – à la lumière des notes qu’il a accumulées au fil des ans.

L’auteur décrit le milieu chirurgical, le fonctionnement des urgences, le monde médical hospitalier et le système de soins dans les cliniques privées. Il nous fait part de ses joies face aux succès d’une équipe médicale lorsqu’elle vient à bout d’un accident ou d’une pathologie. Il dévoile également ses doutes, son incompréhension, et parfois sa colère lorsque l’hôpital n’assume plus son rôle.

Et refermant ce livre, si l’on ne partage pas tous les constats ni toutes les ébauches de solution qu’il avance, on ne peut pas ne pas songer à l’absolue nécessité d’entendre et comprendre (pour reprendre le titre d’une de nos rubriques) ces médecins et chirurgiens qui soignent tous les malades et qui font vivre l’hôpital plus encore qu’ils n’en vivent. L’Hôpital public ne peut progresser qu’en élargissant son regard et en intégrant les idées qui bouillonnent en son sein, non en se refermant sur des certitudes gestionnaires, aussi légitimes soient-elles.

Eric Solyom est chirurgien maxillo facial, ancien chef de clinique-assistant des Hôpitaux. Il exerce la chirurgie reconstructrice osseuse de la face à Toulouse.

Eric Solyom
avril 2005 – 172 pages – 16,50 €
Collection Ethique et pratiques médicales