Livre : Comment ressusciter un système public de santé – L’exemple inattendu des Vets

Qui ne lirait pas ce livre pourrait rester idiot !

L’auteure s’était déjà signalée à l’attention des hospitaliers en publiant chez le même éditeur, en juin 2005, une note Hôpital, le modèle invisible, qui livrait une analyse remarquablement précise et synthétique des atouts et forces du secteur PSPH [1]. Cette fois, elle livre à notre réflexion un autre exemple, digne de comparaison : celui des Vets, abréviation de Veterans Health Administration (VHA), système de santé des anciens combattants américains.

Cette institution publique, donnée pour morte il y a quinze ans, s’est spectaculairement réformée et passe désormais dans le monde entier pour un modèle d’innovation et d’efficacité. Denise Silber analyse les ressorts de ce succès et en tire des enseignements utiles pour moderniser, tant sur le plan de la qualité des soins qu’en termes de gestion, un système de santé français qui souffre aujourd’hui, à bien des égards, des mêmes maux.

Selon elle, les trois facteurs-clés de réussite de cette réforme sont la crise qui a placé les acteurs devant une nécessité absolue, sans alternative ; le fait que son opérateur provienne de l’extérieur du système ; enfin l’adoption d’une méthode de gestion de la qualité éprouvée grâce à la reprise des principes de la total quality de l’industrie.

L’auteure prend la précaution de bien poser les limites de la comparaison et de la transposition, eu égard aux différences de culture et de champ d’application des Vets.

Elle énonce 13 propositions : Ÿ- renforcer les chantiers en cours (indicateurs de qualité, DMP, FMC/EPP…) Ÿ- réaliser une étude des indicateurs de qualité de santé sur un échantillon national Ÿ- réaliser une étude équivalente en milieu hospitalier Ÿ- expérimenter le recueil d’indicateurs à l’échelle d’une région Ÿ- fixer des priorités parmi les premiers objectifs de santé publique à atteindre Ÿ médiatiser les résultats Ÿ- organiser une mission d’étude auprès des Vets -Ÿ prévoir un DMP identique à l’hôpital et à la médecine de ville -Ÿ améliorer la sécurité de la prescription hospitalière à l’aide du code-barres Ÿ- organiser la visite par des promoteurs de maisons médicales des centres médicaux des Vets -Ÿ favoriser la mise en place de moyens innovants (telemonitoring, télémédecine…) en ville et à l’hôpital Ÿ- expérimenter la régionalisation Ÿ- revoir les modalités de la contractualisation en l’individualisant et en l’incitant sur des objectifs qualité.

Nous prenons le pari qu’achevée la lecture de cet opuscule (facile : il fait 78 pages), vous le relirez une fois, deux fois… et le conserverez précieusement à portée de main !

Denise SILBER
juin 2007 – 78 pages – 10 €
Institut Montaigne
38, rue Jean Mermoz – 75008 Paris
www.institutmontaigne.org
www.desideespourdemain.fr

[1] voir DH Magazine n° 102 – juillet-août-septembre 2005