2014 06 27 : Auvers-sur-Oise forever… (Khatia Buniatishvili)

En cette soirée du 25 juin, en cette ville d’Auvers-sur-Oise que je connais bien et que j’ai tellement appréciée, notamment lorsqu’elle était dirigée par son excellent maire Jean-Pierre Béquet, c’est bien sûr aux frères Van Gogh que je pensais : ils reposent dans le cimetière du plateau alors que je me trouvais en contrebas, dans l’église connue dans le monde entier grâce aux célèbres tableaux de Vincent. Eglise qui est de plus en plus appréciée des mélomanes aussi, puisque son Festival de musique en est à sa 34e édition :

www.festival-auvers.com

auvers egliseet offre chaque année un programme de plus en plus intéressant. Par exemple Le Concert Spirituel d’Hervé Niquet, Adam Laloum et Lise Berthaud, Denis Matsuev, le Chœur Accentus de Laurence Equilbey, Roger Muraro ou Anne Sofie von Otter, pour ne citer que les quelques interprètes que je connais…

Mais, ce soir-là, nous étions venus pour Khatia Buniatishvili ! Encore ! A son programme pourtant, des œuvres que nous l’avions plusieurs fois déjà entendue jouer : l’Intermezzo en si de Brahms, Gaspard de la nuit de Ravel, les Tableaux d’une exposition de Moussorgski. Mais les réentendre dans l’intimité de la petite église d’Auvers (300 chaises ? guère plus), cela n’est pas la même chose que les écouter dans l’espace majestueux de Pleyel (1 900 sièges) et, bien que l’acoustique de la seconde soit excellente, l’écrin architectural et historique de la première est incomparable, en tout cas pour moi…

K Buniatishvili Auvers 25 06 2014Et de toute façon, on ne peut se lasser d’écouter Khatia Buniatishvili… Ses prochains rendez-vous en France ? Le 18 juillet à l’église Polignac de Guidel (Morbihan), le 10 août au Festival du Vigan (Gard), le 21 août au Festival Pablo Casals de Prades (Pyrénées-Orientales), le 28 août au Festival de La Chaise-Dieu (Haute-Loire) et je n’oublie pas celles et ceux d’entre nous qui vivent en outre-mer puisque Khatia jouera à Nouméa (Nouvelle Calédonie) les 11 et 12 septembre

Jean-Pierre Béquet

Jean-Pierre Béquet

 27 juin 2014